Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Texte Libre

Musique ....

Archives

Texte libre

Articles Récents

Petits loups....

Texte Libre

10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 23:30

....rédigée au soleil aujourd'hui (assise par terre dans le square à coté -  même pas sur l'herbe, plutôt sur les cailloux, contre la grille - bé oui, une liste de survie, ça se rédige quand c'est la merde, pas quand vous pétez le feu, tellement vous êtes heureux, épanouis, douillettement installée sur les genoux de votre cher et tendre et tout et tout que ça dégouline le bonheur de partout !

 

Non. la liste de survie s'écrit quand ça sent que le prozac / le bord - fond du gouffre / la fin des haricots et des carottes réunis / autant dire quand ça sent le roussi pour votre moral (lequel?) déjà pas au beau fixe..

cauchemard

 

La liste de survie en ce qui me concerne, devrait servir (en tout cas je l'espère, sinon on se retrouvera au rayon du prozac et des carottes...) à se raccrocher à autre chose que son oreiller ou son kleenex, quand, totalement liquide et flageolant, vous n'avez plus la moindre parcelle de neurone qui veuille bien encore fonctionner pour autre chose que se morfondre et larmoyer sur cette putain de vie pourrie que merde, vous y arriverez jamais ce sera toujours aussi pourri que pourri pouark pouark pouark!

Kroko 4 frei

Le but est donc de noter, tant qu'on en a encore le coeur, les activités ou souhaits qui pourraient nous donner / rendre, même le temps d'un instant , le sourire, et donc aider minute après minute, à ne pas se transformer en loque humaine quand l'adversité se pointe, de tout coté en plus (non pas parano moi ;-)!)

 

C'était donc aujourd'hui, le joyeux jour de la rédaction de LA liste.

 

Ce qui est une bonne chose. Même si ça se ne pressent pas comme ça! S'il y a liste de survie c'est qu'on a déjà au moins UNE chance d'y survivre à  cette putain de (remplissez au choix selon....)  :  vie injuste  / période de merde / carrière minable (ahaha) / crise d'acnée (sisi ça agace ;-)...) / relation démoniaque  (oui bon là je m'égare...) etc etc etc....

 

J'espère arriver à la suivre AU MOINS assez pour ne pas sombrer totalement si le naufrage se présente, sachant que tout n'est encore qu'hypothèse (je vous détaillerai tout ça assez vite et plus clairement...)

 

.....et donc, en exclu, LA liste qui va sauver ma : life / face / santé mentale et sûrement tout le reste aussi ;-)

 

LES PLUS EFFICACES :


-   Aller au ciné (rien de tel pour perdre la mémoire 2h, le pied!)

-   reprendre ILLICO la danse, avec au menu du ragga, du hip hop et j'aimerais essayer la danse hawaienne...

-  Idem pour le sport avec du pilates (jamais essayé) et forcément un art martial qui me permettrait de taper comme une brute sur quelque chose....rien que d'y penser ça me soulage :-)...

-   des cours particuliers de roller. Parce que j'en parle depuis mes 8 ans!

-  1 voyage

-  M'offrir des massages (parce que j'adore ça, mais que j'ai jamais osé, je suis trop pudique pour ça..)

-  faire de la moto, du quad

- voir , voir et revoir MES AMI(E)S, que je ne vois vraiment plus assez (1ère erreur fatale de la  flippée déprimée..)

 

 

LES TRES UTILES :

 

- -regardez Friends/ Samantha Who / ugly Betty / Monk / Corneil et Bernie et les Zinzins (rooooo mais euh ;-) si je rigole comme une baleine, même 10 minutes, c'est toujours ça de gagner !)

-  prendre des cours de cuisine

-  Me faire du bien, genre me renseigner sur : l'épilation définitive, consulter à la clinique du cheveu (sauf si c'est pour apprendre qu'il y a no solution pour mon cas : souvenez vous, les hormones qui font iech...)

- Faire un peu...beaucoup de shopping (mais aussi surprenant que ça paraisse me concernant, ce sera moins efficace que la 1ère partie de la liste, en cas de situation extreme : quand c'est vraiment la merde, rien ne vaut l'action réelle...!)

 

Bon. Tout ça peut paraître un peu futile, mais en fait peu importe, le but étant de s'occuper pour moins penser et de cumuler au maximum des moments agréables, même minimes, histoire de compenser un tout petit peu l'immense somme de moments désagrables, contraignants et dévalorisants que mon petit cerveau névrosé m'impose histoire d'être bien sûr que mon estime de moi ne puisse pas s'améliorer .........et ça MARCHE (elle ne s'améliore pas ;-)..) !


Donc je vais essayer de faire une désintox de fonctionnement pathologique ( et à ce propos, vous avez essayé de les soigner mes ptites peluches???)


Et vous alors, vous faites quoi en cas de situation désespérée en vue??

 

(images : Peluches pathologiques. www.parapluesch.de)

Partager cet article

Repost 0
Published by Poppy
commenter cet article

commentaires