Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Texte Libre

Musique ....

Archives

Texte libre

Articles Récents

Petits loups....

Texte Libre

14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 19:47
Non, il n'y aura point de partie 2 : bilan du week end comme je vous l'avais promis!
Parce que j'ai totalement foiré le truc, je suis passée à coté de ce que j'avais prévu et j'ai foncé bille en tête dans ce que je voulais éviter : le too-much compulsif...

Mais bon, à week-end spécial, compulsion spéciale...et en gros, ce week-end,  "too-much" a été  mon 2ème prénom... j'ai même racheté un pot de nutella!
SI!
mais.... je l'ai pas encore ouvert, tadaaaa! (me reste un minimum de contrôle, même dans le désespoir :-)!)

Bref, je ne veux même pas remettre la tête dans mes sacs de shopping pour me rendre compte à quel point j'ai décon....

Le bilan à tirer, sans vos refaire une vieille chanson insupportable des années 80, c'est que quand je m'ennuie et ben...c'est pas bon!

Enfin si, pour l'économie mondiale c'est bien.

Oooh alors je sais que certaines dépensent ce que j'ai dépensé sans sourciller dans 1  paire de chaussures (et encore..), mais bon, ce que je crois surtout c'est que j'ai fait du shopping par dépit, ce qui est la plus mauvaise des raisons...

Parce que du coup, c'est même pas drôle!

Quand c'est drôle, on fait ce qu'on veut de son argent, mon boulot est assez pourri pour que je dépense ce que je gagne comme je veux...

Mais là, j'ai dépensé pour compenser...donc pas drôle...

Tout ça parce que je pouvais pas courir dans les prés avec des chiens avant de m'habiller comme dans l'article en dessous :  "tout doux" et de me trouver teeeellement jolie  (comprenez pas? laissez tomber c'est mon complexe actuel et pour l'éternitééééééé!!) et d'aller manger du jambon espagnol avec des amis le soir sur une terasse avec  des petites guirlandes lumineuses et d'où on entendrait la mer.......pfouuuffff (*soupir*)

Rentrer en étant pas contente de ce que j'ai dépensé, acheté, VU  dans le miroir (maudit) de la cabine d'essayage, c'est une pathologie perso qui ne m'avait pas embêtée depuis longtemps je dois dire......et que je connais bien!

Elle consiste même à ne JAMAIS être contente de ce qui pourrait me rendre contente!

Je suis un peu étonnée qu'elle se repointe maintenant...mes 25 années de psychanalyse n'auraient donc pas encore réussi à l'érafiquer (mon doigt a fourché, mais comme mon ordi bugue et que chaque correction prend 1h...et que je trouve ça plus drôle comme ça, on dira donc que ce soir, on "érafique" et on "éradique" pas)

Bref..... je devais vraiment avoir le moral au fond de mes (nouvelles) bottes ce week-end pour réagir comme ça en bigorneau (qui rumine et rumine et garde même sa joie bien coincée à l'intérieur pour que seul le mauvais sorte ...voyez l'image? biiiiiien ;-) !)

 En guise de conclusion, je me contenterai de citer le nom d'un groupe de Fessebook que je trouve très bon (pour une fois!!) et comme ça m'a fait rire même aujourd'hui, ça mérite de le citer!

" Avant j'étais schizophrène, maintenant, nous allons mieux".

J'adooooooooore :-)!!

Allez les amis, bonne fin de Saint ou de Sans Valentin à tous!!
(Via "Tribulations d'un tubercule" biensûr...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Poppy
commenter cet article

commentaires