Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Texte Libre

Musique ....

Archives

Texte libre

Articles Récents

Petits loups....

Texte Libre

5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 01:03
Après avoir regardé 1 film à la télé (c'était quoi déjà?) et un 2ème ...puis à l'instant "Tout peut arriver" (Diane Keaton, Jack Nickolson) sur l'ordi, puis rallumé, être retourné sur Facebook pour m'inscrire au groupe "On dit souvent que la roue tourne et ben tourne connasse"..., je me suis dit que je pouvais officiellement et légitimement  déclarer sans trop m'avancer, que ce soir j'étais  :
1) insomniaque
2) carrément déprimée !


Pfff et repffff...
Le premier pfff vient de la déprime elle-même.

Le 2ème vient d'une affreuse tendance que j'ai à toujours critiquer mes façons d'être, ce qui rend les choses 2 X plus compliquées...

Du coup être déprimée ne consiste pas juste à se faire une grosse crise de larmes qui soulaaage puis un pitit mal de tête (qui je l'ai appris récemment, va avec mon premier :-)!  oui je sais, je suis un peu nouvelle comme bestiau sur le terrain...) et enfin un gros dodo réparateur....
Non non non non non, mon coup de mou à moi, ça consiste à se taper les larmes de crocodile et EN MËME TEMPS une auto-critique intérieure féroce "parce que quand même franchement, je serais pas un peu du genre à me déprimer tout le temps comme ça, finalement mon problème pourrait donc peut être pas se résoudre si c'est MOI qui ai une tendance à me déprimer...et puis peut être que je manque de joie de vivre? OUI ça doit être ça, je manque de joie de vivre DONC je me déprime et y'aura rien JAMAIS qui m'aidera à m'en sortir, ce sera juste la déprime ad vitam...."blablabli blablabla


Donc on résume, on a : la déprime initiale "pffff", la réfléxion intérieure "repffff" et à la place du gros soulagement, une méga dépression + panique devant l'avenir noir noir (+que noir même) qui m'attends + GROS mal de tête et insomnie pour pouvoir continuer à bien approfondir la réflexion.....pffffffffffffff

Alors question : comme une partie de mon cerveau (celle qui fait ch...) continue de réfléchir toute seule pendant que je vous parle....Votre joie de vivre à vous...ça vient d'où??( oui oui, je lâche pas le morceau !)
 
Je préfère tout de suite trancher dans le vif...ceux ou celles qui seraient tentés de me dire que ça leur vient naturellement parce qu'ils ont ça en eux et que ça ne les quitte pas.....ils dégagent ;-)!!

Allez sérieusement....comment ça fonctionne chez vous? J'aimerais juste savoir à quel point je suis anormale...je suppose que frôler la dépression mais continuer à rire devant les zinzins (en même temps je veux dire) c'est bon signe non?malgré les apparences ;-)...

Est ce qu'on pourrait imaginer un truc style vases communiquants, du genre, tout ce qui penche pas d'un coté penchera de l'autre??
Je sais que j'ai une vision assez partielle des théories ;-)...mais vous voyez?

Est ce que vous aussi, si vous avez pas beaucoup de "joie" pendant un moment (genre + de 5 h - je sais vous vous attendiez à ce que je propose 2 semaines..mais non, mon seuil de résistance en ce moment c'est 5h!...) vous finissez par être déprimé plus souvent, genre par une sorte de carence de joie alors plouf c'est le rhume de l'humeur, la grosse déprime?  ou est ce que vous êtes juste neutres, ni bien ni mal..?

hum ..., je sens que mes théories commencent à ressembler à des trucs qu'auraient pu dire Phoebe ou Joey dans Friends...donc il est l'heure de limiter la réflexion et la rédaction aux phrases de moins  de 5 mots...

Je vais me contenter d'errer sur le net et sur FB qui je pense à vraiment été inventé par des personnes dans ce genre de situation, qui voulaient absolument savoir si d'autres qu'eux au même moment, se faisaient ch...au travail, chez eux, n'arrivaient pas à dormir etc.... ;-)

A ceux qui se sont endormis ce soir sereins, heureux, l'âme et le corps en paix......je vous déteste.......mais...bonne nuit quand même ;-).....
Aux autres, merci d'être insomniaques et / ou déprimés en même temps que moi, ça réconforte...je compatis!

Partager cet article

Repost 0
Published by Poppy
commenter cet article

commentaires